Nouveautés | Train Réel | Train virtuel | Tutoriaux | Liens
Train Réel / Locomotives Diesel

Ferrovia - 09 Janvier 2004

BB 67400

Ultime perfectionnement des séries de 67000, les 67400 reprennent pour base les BB 67300 et leur chaine de traction triphasée. Les principales modifications tiennent dans le nouveau bogie Y217 monomoteur à rapport de réduction fixe qui sera repris par les BB 15000, BB 7200, BB 22200 et même les BB 26000. Ainsi qu'un alternateur plus simple et de nouveaux moteurs de traction apportant un gain de puissance à la jante malgré un moteur thermique inchangé. Les 67400 se singularisent de leur ainées par une recherche de simplicité (dans un but économique) et une esthétique moderne. Les moustaches en aluminium et le sigle rond laissent la place à un sigle SNCF UIC et des fanaux de fin de convoi. Elles sont aussi remarquées pour leurs cabines unifiées renforcées aux épais montants de pare-brise qui seront appliquées à toutes les BB 67000/BB 67300 au gré de leur révisions, adoptant du coup une esthétique très semblable aux BB 67400.

C'est une importante cavalerie de 232 machines qui sera construite de 1969 à 1975 dans le but de chasser une fois pour toutes la traction vapeur. La 67632 sera d'ailleurs la dernière avant longtemps puisque la SNCF n'a plus acquis de locomotive Diesel neuve depuis (la commande des BB 75000 est en cours).

Les BB 67400 ont l'honneur de tirer en UM les trains thermiques SNCF les plus difficiles. On les rencontre notamment sur les tracés exigeants des Cévennes, de l'Aubrac, Valence-Briançon ou bien du Ventadour. Mais, du fait de leur nombre et de leur polyvalence, elles sont répandues sur tout le territoire et assurent tous types de trains. 161 machines sont par ailleurs aptes à la réversibilité avec des RIB, RIO ou RRR. On pourra citer à leur actif l'unique prestation thermique de banlieue au départ de Paris pour la desserte de Provins via Longueville.

Il fut question un temps d'adapter une part de la série au 160 km/h en UM pour remplacer les CC 72000 sur les trains où ces dernières n'étaient pas assez puissantes. Cependant, le temps de réaliser les essais préliminaires, l'électrification de la ligne du Bourbonnais libéra suffisamment de machines pour que l'opération soit jugée inutile.

Les 67400 sont des machines bien conçues qui vieillissent bien. Elles ont su lutter contre les X 72500 et X 73500 livrés en grand nombre et ne craignent pas les prochains AGC. Car elles bénéficient de l'absence de descendance directe. Le projet de machines Diésel Fret changera peut être la donne. Mais la conjoncture leur donne plusieurs années de quiétude.

Quelques données techniques

Constructeur : Brissonneau et Lotz
Chaîne de traction : Alternateur triphasé, redresseur au silicium moteurs de traction à collecteurs
Motorisation : moteur Diesel SEMT-Pielstick 16 PA 4-185
1 moteur de traction CTS 66-43-4 entièrement suspendu par bogie
Puissance totale : 1765 kW (moteur thermique), 1525 kW à la jante.

Longueur : 17,090 m
Masse : 83,30t
Aptitude à l'UM avec les BB 67300.

Dispositions particulières: les locs 67424, 476, 477 et 544 disposent de moteurs 16 PA 4-200 d'une puissance de 2090 kW.

Machines remarquables de la série

La 67431 est passée en RG en 2002 alors que les premières machines "En Voyage" apparaissaient. Dans la confusion, elle est sortie de l'atelier peinte en gris aluminium attendant un pelliculage qui ne viendrait jamais puisqu'il n'était pas question de peindre ces machines ainsi. La 67431 a conservé donc sa robe grise habillée uniquement de son numéro plus d'un an avant de recevoir les couleurs Multiservice. Les 67400 révisées depuis lors sont toutes sorties en livrée Multiservice phase II (à base de gris orage)...jusqu'à la BB 67540.

La 67540 appartenait à Fret et en portait les couleurs. Lors de sa révision, elle fut mutée à l'activité Ile de France et peinte en livrée "En Voyage". D'abord incomplète, seuls les nez étaient peints en bleu clair et mauve. Le pelliculage fut appliqué plus tard.

Pour plus d'info :

Les BB 67400 sur Trains de France
Fiche technique des BB 67400 de Florent Brisou
L'inventaire des BB 67400 sur Trains du Sud-Ouest

La BB 67574 dotée de ses enjoliveurs à Neussargues (19/09/2003)
La BB 67574 dotée de ses enjoliveurs à Neussargues (19/09/2003)

La benjamine de la série, BB 67632 à Lille Flandres (19/09/2003)
La benjamine de la série, BB 67632 à Lille Flandres (19/09/2003)

La BB 567545 Multiservice (Gris foncé 808) à Langogne (27/04/2008)
La BB 567545 Multiservice (Gris foncé 808) à Langogne (27/04/2008)

La BB 567548 Multiservice (Gris orage 844) à Clermont Ferrand (01/03/2003)
La BB 567548 Multiservice (Gris orage 844) à Clermont Ferrand (01/03/2003)

La BB 467439 avec une RIB Transilien à Paris Est (03/07/2003)
La BB 467439 avec une RIB Transilien à Paris Est (03/07/2003)

La BB 167431 gris métallisé à Vaugirard (14/04/2003)
La BB 167431 gris métallisé à Vaugirard (14/04/2003)

La BB 867540 première machine "en voyage" à Paris Est (02/02/2005)
La BB 867540 première machine "en voyage" à Paris Est (02/02/2005)

La BB 867540 première machine "en voyage" à Paris Est (02/02/2005)
La BB 867540 première machine "en voyage" à Paris Est (02/02/2005)

Retour page locomotives Diesel

La BB 67400 version logo_MSTS

Les BB 67400 pour MSTS ont été réalisées par Florian Barrallon.

J.C. Théroanne a réalisé, sur cette base, la redécoration de la BB 67627 en livrée Infra.

BB 67627

La BB 67439 pour MSTS a été réalisée par Pierre Gauriat.

BB 67439
Retour page locomotives Diesel