Nouveautés | Train Réel | Train virtuel | Tutoriaux | Liens

MI 79 - MI 84 - Z 8100

Le MI 79 (Matériel d'Interconnexion commandé en 1979) est un matériel conçu et commandé à la fois par la RATP et la SNCF afin d'assurer l'interconnexion de la ligne B du RER Parisien. Ce matériel est désigné Z 8100 à la SNCF.
Construction de 82 éléments MI 79 A (RATP/SNCF), de 37 éléments et d'un demi élément MI 79 B (RATP uniquement), étalée de 1979 à 1984.

Le MI 84 est un matériel RATP, étroitement dérivé du MI 79, conçu pour l'interconnexion de la ligne A du RER Parisien.
Construction de 73 éléments entre 1984 et 1987.

Conception

La ligne de Sceaux devient la ligne B du Réseau Express Régional (RER) en 1977 lorsque la ligne est prolongée à Châtelet-les-Halles, en correspondance avec la ligne St Germain-en-Laye / Boissy St Léger, devenant la ligne A. Les travaux se poursuivent pour relier la nouvelle gare souterraine de Paris Nord, puis le réseau de banlieue Nord. Les rames Z de la RATP alimentées en courant continu 1500V ne sont pas aptes à rouler sur le réseau SNCF électrifié en courant alternatif monophasé 25kV 50Hz. La RATP et la SNCF commandent alors un nouveau matériel commun, aptes aux deux courants et aux régles d'exploitations des deux entreprises.

Structurellement, les éléments reprennent la formule initiée avec les Z 6400 : deux motrices à adhérence totale encadrant deux remorques. Compte tenu des deux systèmes d'alimentation électrique, il a fallu installer les équipements de la chaîne de traction dans un volume et un devis de poids limités. Les MI 79 sont donc formés de deux demi-éléments composés d'une motrice et une remorque indissociables. La remorque supporte un pantographe AM62 et la chaine de traction 25kV : Le transformateur et les ponts redresseurs complets à thyristors. La chaine de traction sous courant continu fait appel à un hacheur de courant à thyristors. C'est à l'époque une innovation sur une automotrice. Ils disposent de marchepieds mobiles afin de desservir les stations RATP à quais hauts (1,2m) et les gares SNCF à quais bas (55cm).

Les MI 84 sont une évolution directe des MI 79. Ils sont commandés à l'occasion du prolongement du RER A vers Cergy-Pontoise. Ils sont numérotés directement à la suite des MI 79 (Z 8341/42 pour le premier élément MI 84 ; l'appelation Z 8400 souvent entendue est impropre). L'électronique de commande est plus moderne (circuits à micro-processeurs), les moteurs sont identiques aux Z 5600, les hacheurs sont refroidis par liquide et les anti-enrayeurs sont plus modernes. Mais des économies sont réalisées dans plusieurs domaines. L'intercirculation entre les caisses est supprimée et les MI 84 sont limités à 120 km/h contre 140. L'aménagement intérieur soigné du MI 79, destiné à accueillir les bagages de voyageurs se rendant à l'aéroport de Roissy, est aussi très simplifié dans les MI 84.

La mi-carrière pour les MI 79, la fin pour les MI 84

Les MI 79 passent en révision depuis 2010. Ils reçoivent une livrée spécifique et de nouveaux aménagements intérieurs afin de mieux répondre aux besoins de la desserte de Roissy et de l'affluence du RER B en heure de pointe. La très attendue ventilation réfrigérée et des coloris clairs visent à rendre ces trains bien plus accueillants.

Les MI 84 ne bénéficieront pas des mêmes égards. Dépassés par la fréquentation du RER A, ces rames trop courtes et de capacité insuffisante sont appelées à quitter le RER, remplacées par du matériel à deux niveaux MI 2N ou MI09. Hormis quelques éléments envoyés en renfort sur le RER B, la série est en cours d'amortissement depuis 2013. Cela peut paraître étonnant pour du matériel âgé de moins de 30 ans mais les spécificités d'exploitation du RER A en faisaient un matériel difficile à adapter sur d'autres lignes. Le STIF avait décidé de muter les MI 84 sur le sud du RER D en remplacement des dernières Z 5300. La hauteur des quais, les équipements de sécurité SNCF à installer, à quoi s'ajoutaient les frais d'une révision générale et d'une homologation ont sans doute découragé cette initiative.

Les livrées

Les MI 79 ont inauguré la livrée "Ile de France", qui est reprise par les Z 5600 et Z 8800 de la SNCF. Elle aura caractérisé longtemps le matériel RER. Les MI 84 ont adopté la même livrée.

Les MI 79 passant en rénovation mi-vie abandonnent la livrée Ile de France pour la livrée STIF. Elle a la particularité, sur ce matériel co-exploité par la RATP et la SNCF du présenter trois coloris : le gris métallisé du STIF, le vert jade RATP et le carmillon SNCF.

Quelques données techniques

Constructeur: Franco-Belge, ANF, CEM, Oerlikon
Tensions d'alimentation: continu 1,5 kV, monophasé 25 kV 50 Hz

Puissance d'un élément 2800 kW
Masse à vide : 205,6t ; En charge : 283t

Pour plus d'info:

La fiche et la liste des Z 8100 sur Wikipedia
Fiche technique des Z 8100 de Florent Brisou
Quelques articles sur la rénovation des MI 79 (1, 2) sur Métro-pole.net (archives)
L'inventaire des Z 8100 (SNCF) sur Trains du Sud-Ouest

Croisement de deux MI 79 à Massy-Verrières (11/09/2010)
Croisement de deux MI 79 à Massy-Verrières (11/09/2010)

La Z 8471-72 à Houilles (05/11/2003)
La Z 8471-72 à Houilles (05/11/2003)

Lors d'un mouvement social, les MI 84 du RER A (branche Cercy) sont détournées vers Paris St Lazare. La Z 8409-10 (15/05/2003)
Lors d'un mouvement social, les MI 84 du RER A (branche Cercy) sont détournées vers Paris St Lazare. La Z 8409-10 (15/05/2003)

Toujours à Paris St Lazare. La Z 8481-82 côtoie une VO2N encore en livrée d'origine (24/01/2004)
Toujours à Paris St Lazare. La Z 8481-82 côtoie une VO2N encore en livrée d'origine (24/01/2004)

Le MI 79 Z 8297-98 rénové à Massy (05/02/2011)
Le MI 79 Z 8297-98 rénové à Massy (05/02/2011)

Retour page Automotrices

Le MI 79 version logo_MSTS

P.Gauriat a réalisé la Z 8201-02.

z8201-02

Retour page Automotrices